Le VAL 208: une nouvelle génération de matériel roulant

Généralités

VAL 208 / VAL 206 Ce nouveau matériel roulant est compatible avec l'infrastructure et les équipements fixes des lignes VAL déjà réalisées par Matra Transport en France à Lille, Orly et Toulouse. De petit gabarit (sa largeur de 208 cm est à l'origine de son nom VAL 208) , il est particulièrement bien adapté aux traversées souterraines des centres denses des villes européennes et aux déssertes de banlieue à banlieue autour des grandes capitales.

Le développement du prototype M2000 a été mené par Vevey Technologies S.A. ,avec pour objectifs d'obtenir un véhicule offrant plus d'espace aux voyageurs, permettant différents types d'aménagements et d'équipements (climatisation par exemple), facile à fabriquer et à entretenir, consommant peu d'énergie, réduisant les efforts sur la voie et permettant dans certaines variantes d'atteindre une vitesse plus élevée que les VAL existants (100 Km/h au lieu de 80).

Pour parvenir à ces objectifs, des solutions innovantes ont été utilisées pour la propulsion, le freinage, le guidage, la structure de la caisse.



La propulsion

Mécanique Chaque voiture VAL 208 est munie de 4 moteurs, soit un moteur par roue. Ces moteurs, d'une puissance de 65 KW chacun, sont du type "synchrone à aimants permanents" dont c'est la première utilisation dans le domaine ferroviaire. La baisse du coût des aimants, l'apparition de transistors I.G.B.T. (Insulate Gate Bipolar Transistor) tenant des tensions élevées de plus de 1600 Volts et les techniques développées par Fiat-Parizzi et Matra Transport ont permis d'obtenir un ensemble moteur-onduleur de commande économique et très performant, tout en conservant des coefficients de sécurité importants.

Le couple élevé permet d'obtenir la puissance à vitesse de rotation lente (2100 tours/mn), ce qui diminue le bruit et ne nécessite qu'un seul étage de réduction.

Ce dernier avantage, joint à la compacité du moteur, permet de monter un moteur accolé à chaque roue, ce qui supprime différentiel et arbre de transmission, et dégage le volume sous le plancher, réduction des coûts de construction, facilité d'insertion dans l'environnement urbain.



Le freinage

Le freinage conçu par Knorr/Freinrail est normalement assuré par les moteurs fonctionnant en génératrices et renvoyant le courant sur la ligne où il est récupéré par les autres rames.

Pour les faibles vitesses, le parking et les cas de panne, ce freinage électrique est complété par des disques directement accouplés aux moteurs.

- Commande des freins à disques électro-hydraulique.
- Plus compacte qu'une commande pneumatique grâce à la haute pression utilisée (130 bars).
- Offre des temps de réponse plus courts.



Le guidage

Atelier L'architecture à moteur-roue du VAL 208 a permis d'abandonner l'unique pivot vertical entre caisse et essieu , traditionnel en technique ferroviaire. Chaque roue dispose désormais de son pivot comme sur un véhicule routier ce qui simplifie les liaisons entre la caisse et l'ensemble roulement-guidage et réduit les contraintes sur la voie. Cette architecture de l'ensemble roulement-guidage est brevetée.

Les différentes dispositions adoptées pour la motorisation, le freinage et l'ensemble roulement-guidage ont permis de ramener la masse à 14 tonnes par voiture, soit un gain de 1,5 tonne. Ainsi avec 612 kg par m2 de surface utile, le VAL 208 est, ramené à la place, plus léger d'environ 30% que les tramways récemment mis en service.

Pourtant il dispose d'une puissance de 18,6 KW/ tonne à vide, très supérieure à ses concurrents et lui permettant d'offrir des performances élevées : accélération de 1,3 m/s2, vitesse maximale de 80 ou 100 Km/h, démarrage possible en pleine charge avec la moitié des moteurs en panne dans une rampe de 7%, alors qu'en possession de tous les moteurs, une rampe de 10% sur 1 Km peut être franchie. Des applications avec des pentes de 12% pourraient être étudiées.



La caisse

Le prototype M2000 La conception de la caisse est l'oeuvre de Vevey Technologies S.A., avec la collaboration de Henri Baumgartner pour le design intérieur.

La caisse est réalisée par collage de panneaux sur une structure en profilés d'alliage léger boulonnés, permettant d'obtenir sans autre opération un excellent état de surface tout en simplifiant la fabrication.

Pour les mêmes raisons de simplification, les vitres sont collées ainsi que les extrémités de la caisse et le garnissage intérieur en polyesther conçu spécialement contre les réactions au feu.

L'intérieur du prototype M2000 L'intérieur du prototype M2000 Avec le même gabarit dynamique que le VAL 206, la largeur intérieure a pu être légèrement augmentée de même que la hauteur des portes.

Les surfaces vitrées sont augmentées de 30% ce qui contribue à l'impression d'espace et de confort.

Grâce à la compacité des solutions techniques choisies pour la motorisation et le freinage et du volume ainsi libéré, le VAL 208 peut être équipé sur demande de fonctionnalités additionnelles telles que la vidéo surveillance embarquée, la climatisation avec réfrigération et des afficheurs de destination.

Autre atout de taille pour le VAL 208, les différentes dispositions techniques mises en oeuvre permettent également une grande souplesse dans l'aménagement intérieur du véhicule notamment pour le nombre et la disposition des sièges qui peuvent être installés selon les désirs des clients.



en savoir plus:
- Siemens Transportation Systems
  - Le métro de Lille
  - Le VAL
- Transpole




Biloute, Parole de Ch'ti

haut de page 
 

© Mentions légales Vivre à Lille, un guide pour mieux connaître Lille et sa métropole
courriel : webmaster@vivrealille.com - internet : www.vivrealille.com